LES TORTUES MARINES

Chelon Iamydas      One Voice      One Voice

Les tortues appartiennent à l’un des groupes plus anciens des reptiles. Le fossile plus ancien a 230 millions d’années.

Les tortues marines sont des animaux préhistoriques et habitent nôtre planète depuis plus de 100 millions d’années. Mais aujourd’hui elles sont en péril d’extinction.

Chelon IamydasLepidochely Olivias

Les tortues, les lézards, serpents et crocodiles sont des reptiles et pour cette raison, elles sont des animaux de sang froid, et utilisent la lumière solaire pour se réchauffer. Seulement la tortue Dermochelys coriacea peut régler sa température. Les registres montrent que celles-ci sont capables de plonger jusqu'à 1300 mètres de profondeur. En général, les tortues passent la plus part de leurs vies dans la mer, les femelles sortent périodiquement pour pondre les œufs sur la plage. Les mâles sortent aussi, mais beaucoup moins souvent. Elles pondent entre 50 et 200 œufs par nid. Selon l’espèce la période d’incubation peut durer entre 45 et 75 jours. On pense que seulement une de 1000 petites tortues atteindra la maturité.

La maturité sexuelle prend entre 10 et 50 ans selon chaque espèce. Quelques espèces peuvent vivre plus de 100 ans.

Aujourd’hui il y a deux familles de tortues marines (avant elles étaient quatre).

 

La famille Dermochlydae et la famille Cheloniidae.

Famille Dermochlydae

dermochelys coriaceadermochelys coriaceadermochelys coriacea

De nos jours, elle est représentée par une espèce.

La Tortue Dermochelys coriacea.

Elle est la tortue plus grande au monde, peut mesurer 2.4 mètres de long et peser 500kgs ou plus.

Aujourd’hui, selon la Liste Rouge des Espèces en Danger de l’Union Mondiale pour la Nature (UICN), elle est en danger EXTRÊME d’extinction.

 

Famille Cheloniidae :

De nos jours, elle est représentée par 6 espèces.

La Tortue Chelonia mydas.

Chelonia mydasChelonia mydasChelonia mydas

Les adultes mesurent 1.5 mètres de long et peuvent avoir un poids de plus de 230kgs. Elle est l’unique espèce herbivore des tortues marines.

Selon La Liste Rouge elle est en danger d’extinction.

 

La Tortue Eretmochelys imbricata.

Eretmochelys imbricataEretmochelys imbricataEretmochelys imbricata

Les femelles adultes mesurent entre 60 et 95 cm de long et peuvent avoir un poids de 60 kgs.

Elle est selon la Liste Rouge en danger EXTRÊME d’extinction.

 

La Tortue Caretta caretta.

La Tortuga Cabezona o CaguamaLa Tortuga Cabezona o CaguamaLa Tortuga Cabezona o Caguama

Les adultes peuvent mesurer entre 90 et 110cm de long avec un poids de 180 kgs.

Selon La Liste Rouge elles sont en danger d’extinction

 

La Tortue Lepidochelys olivacea.

Tortuga Golfina o LoraTortuga Golfina o Lora

Mesurent entre 50 et 70 cm de long et peuvent peser entre 35 et 50 kgs.

Elles sont en danger d’extinction selon La Liste Rouge.

 

La Tortue Lepidochelys kempi .

La Tortuga Lora o Kempi La Tortuga Lora o Kempi

Elles mesurent quelques 70 cm et peuvent avoir un poids entre 35 et 50 kgs.

Elle est en danger EXTRÊME d’extinction selon La Liste Rouge.

 

La Tortue Natator depresus.

Tortuga franca oriental o Kikila AustralianaTortuga franca oriental o Kikila Australiana

Peuvent atteindre un mètre de long avec un poids de 90 kgs.

Selon La Liste Rouge, il n’y a pas des données suffisantes pour connaître la situation actuelle de cette espèce.

 

we are ready to help - you also ?Les tortues marines migrent à travers les océans en parcourant des milliers des kms. Quelques fois jusqu'à 6000, pour se nourrir, se reproduire et pour faire leurs nids sur les plages.

Les premiers pas de la vie des tortues marines sont d’une grande mortalité. Surtout pendant la période d’incubation et après, lorsque les petites tortues sortent de leurs nids. Avec le temps, et selon elles augmentent de taille, les prédateurs diminuent.

Mais c’est l’Homme celui qui cause le plus de mal, en consommant leur chair, leurs œufs et en commercialisant leurs carapaces. Aussi, elles sont victimes de captures accidentelles, c'est-à-dire, d’une pèche que des fois ne leur est pas destinée. La contamination est une autre menace, et le fait d’avaler des sacs plastiques en croyant que ces sont des méduses. N’oublions pas les constructions sur les plages qui réduisent leur habitat pour la pondaison, et le développement touristique non planifié.

Comme conclusion nous pouvons affirmer que toutes les tortues marines sont en danger d’extinction, ou en danger EXTRÊME d’extinction, d’accord avec La Liste Rouge de l’Union Mondiale pour la Natures (UICN).

Nous devons être conscients de cette situation critique et extrême sur la survie des tortues marines, situation qui nous concerne à tous et chacun d’entre nous, de cette génération, de la prochaine et surtout pour les générations futures.